De bons résultats pour le groupe Bell en 2011

15.02.2012, Communiqué ad hoc selon lʼarticle 53 RC

Premier transformateur de viande en Suisse, Bell est resté en 2011 sur la lancée du succès de l’année précédente. Après ajustement, le chiffre d’affaires des ventes de marchandises a progressé de 1,8 % pour atteindre CHF 2,52 milliards. A raison de CHF 71,6 millions (+11 %), le bénéfice de l’exercice est également supérieur au niveau de l’année précédente. Le Conseil d’administration propose une majoration du dividende de CHF 10 pour atteindre CHF 60 par action.

Bell a encore progressé tant en Suisse que sur le plan international en 2011. Le chiffre d’affaires est en hausse de 1,8 %, hors changements dans le périmètre de consolidation et des fluctuations de change. Le chiffre d’affaires nominal est, avec CHF 2,52 milliards, inférieur de 3,8 % (CHF -100,6 millions). Le résultat opérationnel au niveau de l’EBITDA et de l’EBIT est inférieur à l’année précédente, en raison des changements dans le périmètre de consolidation et de l’effet net d’éléments non récurrents. A raison de CHF 71,6 millions (+11 %), le bénéfice de l’exercice est supérieur au niveau de l’année précédente. Le volume de production a progressé de 1,9 % à env. 224,3 millions de kilos. Dans l’ensemble, le groupe Bell occupait 6’470 personnes dans 12 pays au 31.12.2011. Le conseil d’admini­stration propose à l’assemblée générale de relever le dividende à CHF 60 par action (CHF +10).

Résultats positifs sur le marché-clé suisse

Bell a encore consolidé sa position de leader en Suisse. Les principaux moteurs de croissance ont été la demande croissante de produits à forte création de valeur et de viande suisse, principalement la volaille. Des activités saisonnières couronnées de succès, notamment sur les grillades et la période de Pâques, ainsi qu’un niveau de prix stable pour les matières premières, ont également agi positivement sur l’écoulement en Suisse. Le volume des ventes a progressé de 2,1 % à 120,8 millions de kilos. La production de viande d’abattage et de volaille a progressé de 1’532 à env. 141’227 tonnes (+1,1 %). Le chiffre d’affaires des ventes de marchandises exprimé a connu un recul de 3,4 %, suite à la déconsolidation de l’unité Bell Convenience. Corrigé de cet effet, le chiffre d’affaires a grimpé de 1,2 % à CHF 1,75 milliard.

Bell International gagne de nouveaux marchés

Alors que Bell International renforçait encore sa position sur le marché européen en termes de volume vendu, le résultat total n’a pas entièrement répondu aux attentes, principalement en raison de la forte hausse du coût des matières premières dans l’UE qui n’a pu être répercutée que partiellement et encore avec retard. Le volume des ventes a progressé de plus de 5 % à 103’551 tonnes au total. En monnaies locales, le chiffre d’affaires de marchandises a augmenté de 5,7 % à 624,8 millions d’euros, dont env. 14millions sont à rapporter à l’acquisition de Hoppe. Exprimé en francs suisses, le chiffre d’affaires de marchandises se situe, avec CHF 771 millions sous le niveau de l’exercice précédent (-4,8 % ou CHF 38,7 millions), en raison de la baisse du cours de l’euro.

Perspectives 2012

Bell se montre prudent quant aux prévisions conjoncturelles pour 2012, et s’attend néanmoins à une croissance modérée des ventes, tant sur les marchés européens que sur le marché principal suisse. En Europe, les prix des matières premières persisteront sur ce haut niveau. Grâce à de nouveaux gains de productivité, Bell peut compenser une partie des coûts supplémentaires. L’évolution du produit continuera de dépendre étroitement de la rapidité à laquelle les changements des prix des matières premières sont répercutés sur le marché. Bell travaille activement à la restructuration des assortiments vers plus de valeur ajoutée afin de renforcer et d’optimiser ses chances de vente. La création de nouveaux effets synergiques est focalisée sur le domaine des achats et prestations de service, la distribution à l’échelle internationale, la logistique et les services administratifs.

Avez-vous des questions ?

Responsable Corporate Marketing/Communication

Davide Elia

+41 58 326 3030 media@bellfoodgroup.com

Responsable de projet Corporate Communication

Fabian Vetsch

+41 58 326 3030 media@bellfoodgroup.com