Bell Food Group investit dans la viande cultivée. Recul du résultat opérationnel de Bell Food Group dans les six premiers mois par rap-port à l’exercice précédent.

17.07.2018, Publicité événementielle, Suisse

Bell Food Group a acquis une participation dans la start-up néerlandaise Mosa Meat, leader mondial de la viande bovine cultivée. Le but de la période de développement qui va s’ouvrir est de commercialiser de la viande de bœuf cultivée en laboratoire d’ici 2021. Cela offrira une alternative aux consommateurs qui s’interrogent sur leur consommation de viande pour des raisons éthiques ainsi qu’un moyen de satisfaire la demande croissante de manière durable. 

Bell Food Group a acquis une participation de 2 millions d’euros dans le cadre du dernier tour de financement de Mosa Meat. Cette société domiciliée à Maastricht aux Pays-Bas est le leader mondial de la viande bovine cultivée. Mosa Meat a développé une technologie qui permet de produire de la viande de bœuf en laboratoire directement à partir de cellules animales. Cofondateur et directeur des recherches de Mosa Meat, le professeur Mark Post de l’Université de Maastricht est considéré comme le pionnier mondial de la production de viande cultivée. La collaboration avec Bell Food Group représente selon lui une étape de plus vers l’ouverture de nouveaux horizons dans la production alternative de viande.

Mosa Meat assure le financement de la prochaine période de recherche jusqu’en 2021 grâce à l’apport de fonds de Bell Food Group et d’autres investisseurs. L’entreprise espère être alors en mesure de mettre en vente de la viande bovine cultivée. Bell Food Group soutiendra les travaux de recherche et développement en apportant ses compétences et le savoir-faire de l’un des leaders européens du secteur de la viande et des produits de charcuterie.

Il ressort de plusieurs études que la consommation mondiale de viande devrait nettement augmenter dans quelques années ; selon les calculs de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture FAO, la demande mondiale de viande augmentera de 70 % d’ici 2050. A elles seules, les méthodes de production actuelles ne permettront pas de couvrir durablement une telle progression. Par son investissement auprès de Mosa Meat, Bell Food Group entend soutenir à long terme le développement de nouvelles méthodes de production à même d’offrir une alternative aux personnes préoccupées par leur consommation de viande pour des raisons éthiques.

L’environnement de marché dynamique en Suisse et en Autriche a réduit l’EBIT de Bell Food Group au premier semestre 2018 d’env. CHF 10 millions par rapport à l’exercice précédent. Au niveau EBITDA, le résultat a en revanche augmenté d'env. CHF 6 millions grâce à l'acquisition de Hügli.

Le domaine d’activité Bell Suisse a enregistré une croissance principalement avec des assortiments et canaux de distribution dont les marges sont moindres, si bien que le résultat a baissé par rapport à l’année dernière. 

Dans le domaine d’activité Bell International, le secteur de la volaille n’a pas atteint les résultats escomptés au premier semestre 2018, en raison de frais de personnel en hausse et du renchérissement du fourrage qui n’a pu être répercuté aux clients que partiellement et de manière différée. Les sociétés nationales en Pologne, en France et en Hongrie ont en revanche connu une évolution réjouissante avec des rendements en augmentation au premier semestre 2018.

Les mesures de restructuration initiées dans le domaine d’activité Bell Allemagne soutiennent la tendance positive sur le plan du rendement.

Dans le domaine d’activité Convenience, les deux entreprises Hilcona et Eisberg enregistrent une évolution très positive. L’intégration de Hügli progresse comme prévu. Actuellement en cours d’application, les premiers projets de synergies deviendront opérationnels d’ici fin 2018.

Des mesures ont été prises tant en Suisse qu’en Autriche pour endiguer le recul du résultat. Des détails supplémentaires sur les comptes du premier semestre de Bell Food Group seront annoncés dans le cadre de la communication du résultat semestriel le 16 août 2018. 

 

A propos de Bell Food Group

Bell Food Group compte parmi les principaux transformateurs européens de viande et de produits Convenience. L’offre comprend de la viande, de la volaille, de la charcuterie, du poisson et des fruits de mer ainsi que des produits des gammes Convenience frais et longue conservation. Les marques Bell, Hilcona, Eisberg et Hügli permettent au groupe de répondre à des attentes diversifiées. Les clients représentent notamment le commerce de détail, le Food Service ainsi que l’industrie alimentaire. Un effectif de plus de 12 000 personnes a réalisé un chiffre d’affaires d’env. CHF 4 milliards. Bell Food Group est coté à la Bourse suisse.

A propos de Mosa Meat

Mosa Meat est une entreprise basée à Maastricht qui développe de la « viande cultivée », c’est-à-dire de la vraie viande cultivée à partir de cellules plutôt que d’élever et d’abattre un animal.  L’équipe de l’entreprise, dont le professeur Mark Post, Chief Scientific Officer, a créé la première viande cultivée au monde, susceptible d’entraîner l’émergence d’une toute nouvelle industrie. Comme le concept a fait ses preuves, Mosa Meat est en train de développer les premiers produits commerciaux. La mission de l’entreprise est de révolutionner la façon dont nous fabriquons la viande afin de pouvoir répondre à la demande mondiale croissante de viande avec une production durable et plus respectueuse de l’environnement.

Informations complémentaires

Davide Elia

Davide Elia
Responsable Corporate Marketing/Communication

Tél. +41 58 326 3030+41 58 326 3030

media@bellfoodgroup.com