Personnel et société

La durabilité commence à nos yeux par l’estime témoignée à notre personnel et les mesures de promotion. Une enquête avait été menée en 2015 en Suisse, en Allemagne et en France afin d’évaluer les besoins du personnel. Les résultats étaient réjouissants en ce qui concerne des critères tels que le travail en équipe et le contenu du travail, alors qu’un potentiel d’amélioration se dessinait à d’autres égards. Au cours de différents ateliers, des mesures ont été tirées des résultats en 2016 afin d’améliorer encore la satisfaction du personnel dans l’ensemble de Bell Food Group. Dans l’exercice sous revue, diverses mesures ont été appliquées et optimisées.

Des enquêtes séparées ont en outre été menées auprès du personnel en Pologne et en Hongrie. Par ailleurs, les employés étaient davantage impliqués dans l’élaboration de mesures susceptibles d’améliorer la satisfaction du personnel. Des groupes de travail ont ainsi élaboré et mis en oeuvre différentes mesures. Des améliorations ont pu être introduites dans divers domaines : une série d’optimisations au poste de travail dans les usines et à l’administration par exemple ou encore davantage de transparence au niveau des salaires. De nouveaux progrès ont aussi été obtenus sur les plans de la formation et de la formation continue. Le personnel peut par exemple profiter de cours de langue tout au long de l’année.

Une nouvelle enquête auprès du personnel sera menée au printemps 2018. Pour la première fois, celle-ci se déroulera simultanément à l’échelle du groupe et à tous les sites.

Sécurité du travail

Bell Suisse a obtenu le label « Friendly Workspace ». Décerné par Promotion Santé Suisse, il distingue des employeurs qui consacrent un engagement particulier à la promotion de la santé et du bien-être de leur personnel.

D’autres programmes visant à améliorer la santé et la sécurité en entreprise ont pu être réalisés dans l’exercice considéré. Ceux-ci comprenaient également des conseils ergonomiques ou des informations sur des sujets sanitaires tels que les allergies ou les virus de la grippe. Un comité de gestion de la santé en entreprise a par ailleurs été constitué et institutionnalisé en Suisse. Les mesures susceptibles d’être introduites à d’autres sites font l’objet d’une évaluation.

En Allemagne, des vêtements professionnels améliorés et un nouvel équipement ont été introduits sur différents sites. Depuis 2017, certains sites proposent en outre des offres d’activités sportives à leur personnel.

Suite à l’introduction couronnée de succès du concept TOP Bell Productive Management (TOP BPM) chez Bell Charcuterie à Bâle, le programme a été introduit dans l’exercice sous revue aux sites de Zell, Gossau, Churwalden et Viande fraîche Bâle. Le but de ces programmes est d’optimiser l’efficience et la productivité au poste de travail par l’implication du personnel. En 2017, la première pierre en vue d’appliquer également le TOP BFM à des processus complexes et globaux a été posée à travers une initiative intitulée « 0 – 1 – 100 – en continu ». Dans l’exercice considéré, une première mise en oeuvre a été effectuée à la production de volaille de Zell. Le but du projet est de parvenir à un processus d’amélioration continu grâce à « zéro gaspillage, un agenda commun et une implication à 100 % de toutes les parties prenantes ».

Gestion des talents, formation initiale et continue

Le personnel de Bell Food Group peut s’appuyer sur un large savoir-faire spécifique à la branche. Afin de le conserver dans l’entreprise et de le développer, nous pratiquons une promotion systématique du personnel. Dans le sens d’une gestion des carrières, nous étudions les possibilités internes à chaque fois qu’un poste est à repourvoir. Dès 2018, un système de gestion des talents sera introduit au sein de Bell Food Group afin d’assurer une promotion encore plus systématique et individuelle du personnel.

Dans l’exercice sous revue, des progrès ont été enregistrés dans le domaine de la formation continue : désormais, différentes formations ne sont plus proposées uniquement en Suisse, mais également en Allemagne, en Autriche et en Espagne. La possibilité d’en organiser en Hongrie sera étudiée en 2018. Parallèlement, Bell Suisse a réalisé dans l’exercice considéré un programme de développement pour la relève des cadres ainsi qu’un projet pilote. En 2018, une cinquantaine de collaborateurs de Bell et Hilcona devrait pouvoir profiter de la nouvelle offre.

Bell Food Group assure des formations dans 16 professions sur différents sites en Suisse, en Allemagne et au Liechtenstein. En 2017, 118 apprentis étaient en formation. L’échange entre apprentis de différents sites du groupe a été soutenu notamment par des visites mutuelles et des stages. Au cours de l’exercice considéré, le programme de formation interne a été perfectionné.

Effectif du personnel de groupe Bell
Répartition du personnel (postes à plein temps) par pays

Engagement social

Diverses études montrent que dans les pays économiquement forts, un tiers environ des denrées alimentaires des ménages finit à la poubelle. En outre, les consommateurs achètent surtout des morceaux nobles ou rapides à préparer, des blancs de poulet et du jambon, alors que les morceaux exigeant une cuisson plus longue, comme les cuisses et ailes de poulet ou les saucisses, sont moins demandés. En 2017, une offre de transmission du savoir a été développée dans le but d’informer les consommateurs sur la manière de transformer et de préparer tous les morceaux d’un animal. Disponible en ligne, l’ouvrage de référence « Bell Code 1869 » fournit aux intéressés une vue d’ensemble du thème de la viande, des connaissances de base aux informations de fond en passant par l’utilisation et la préparation. Ces mesures ont pour but d’augmenter le plaisir de la dégustation et de lutter contre le gaspillage de viande et produits carnés.

Communications aux médias

13.02.2018

Bell Food Group poursuit sa croissance stratégique

Au cours de l’exercice 2017, Bell Food Group a poursuivi avec rigueur les orientations stratégiques tracées et concrétisé une nouvelle croissance. Les produits des ventes de marchandises ont aug...

Plus