Les racines de notre passion

Chronique

2016

L’année est marquée par plusieurs acquisitions. En Suisse, Bell concentre davantage ses activités sur les groupes de clients et renforce ses compétences dans le domaine des assortiments régionaux et spécifiques aux clients par le rachat de Geiser AG et de Cher-Mignon SA. L’entreprise Geiser AG est spécialisée dans la livraison de la restauration. Avec son rachat, Bell s’assure un accès important au marché de la restauration suisse. Cher-Mignon SA, spécialiste valaisan de la charcuterie, complète l’assortiment déjà étendu de spécialités régionales, en tant que fabricant leader du segment.

Avec le rachat du groupe Eisberg, spécialisé dans les fruits et salades prêts à l’emploi, Bell développe ses activités dans ce domaine. Au niveau organisationnel, Eisberg fusionne avec l’entreprise existante Gastro Star pour constituer une filiale indépendante de Hilcona.

Au niveau international aussi, Bell investit et renforce sa place sur les marchés allemand et autrichien, grâce à l’acquisition du groupe Huber, spécialisé dans la production de viande de volaille de qualité. Bell s’assure ainsi un accès à la matière première importante que constitue la viande de volaille de la zone germanophone et pose les bases d’une future croissance dans le domaine des produits préparés à base de volaille.

2015

Le 1er mai 2015, Bell a exercé l’option de rachat de 2 % supplémentaires du capital de Hilcona SA. A raison de 51 %, Bell est donc l’actionnaire majoritaire, si bien que le groupe Hilcona a été entièrement consolidé dans les comptes à partir du 1er mai de cette année.

2011

Bell et Hilcona décident de réunir désormais leurs activités complémentaires dans les plats cuisinés frais sous le faîte de la société Hilcona AG. Dans le cadre de cette fusion, Bell apporte l'unité commerciale Plats cuisinés dans le groupe Hilcona et participe en contrepartie à raison de 49 % dans Hilcona.

Bell reprend la société Kocherhans und Schär AG établie à Churwalden. Ainsi, Bell entre en possession de ses propres capacités de séchage pour la production de spécialités des Grisons.

2010

Le 27 mars, un incendie éclate dans un entrepôt frigorique de la société Frigo St. Johann AG à Bâle. L'intervenion s'avère être la plus longue de l'histoire des pompiers bâlois.

2009

Les 140 ans de Bell. Avec un grand concours et de nombreuses actions, Bell fête ses 140 ans d'existence.

2008

Bell reprend le producteur de charcuterie français Polette.

Juin : pendant les championnats d'Europe de football de 2008, Bell ravitaille les fans à l'UBS ARENA et dans les stades de Bâle et Berne. Le projet de Public Viewing est le plus grand mandat de traiteurs qui ait jamais été attribué en Suisse. Dans l'ensemble, Bell a ravitaillé bien plus d'un million de personnes pendant l'EURO.   

Bell reprend le producteur de charcuterie allemand ZIMBO et prend une participation majoritaire dans le spécialiste allemand du jambon Abraham.

2006

Importante étape vers l'étranger : Bell démarre l'exportation de spécialités de charcuterie vers le Luxembourg.

2005

1er janvier : dans le cadre d'un joint-venture de Coop et du groupe commercial allemand Rewe, Bell fusionne Gastro Service et la Grande Boucherie du Molard en une nouvelle entreprise dénommée transGourmet Holding AG.

4 février : 172 ans après le 'Morgenstreich' sauvage de Samuel Bell-Löhrer (voir 1833) la «Märtplatz-Clique» réalise à 3 h de nouveau un «Bell'sche Morgestraich».

2004

1er janvier : concentration sur l'activité principale. Séparation des propres commerces spécialisés de boucherie au moyen d'un management-buyout.

2003

1er janvier : fusion des sites du groupe Bell Grieder AG, Geflügel- und Wild-Import.AG, SEG-Poulets AG, Cool Food AG, Top Toque SA, Fleisch AG Lucerne et Vulliamy SA en Bell SA.

Septembre : présentation du nouveau logo Bell et lancement du nouveau Corporate Design.


2002

Le chiffre d'affaires du groupe Bell dépasse pour la première fois la barre des CHF 1,5 milliard.

2001

CoopForte: reprise de toutes les centrales de boucherie Coop. Mise en service des emplacements Grieder Berne, Grieder Gossau et Vulliamy Genève. Structuration du groupe Bell en 6 unités commerciales.

1999

21 avril : la société Bell AG devient Bell Holding AG. Mise en service de la 3e étape d'extension à Bâle et de la fabrique de salami. Intégration du groupe GWI de l'époque dans le groupe Bell.

1998

Intégration de la société SEG-Poulets AG dans le groupe Bell.

1997

Acquisition de 100 % des actions de Vulliamy SA.

1995

1er juillet : intégration de la Grande Boucherie du Molard dans le groupe Bell.

1994

27 avril : assemblée générale du jubilé de Bell SA à Bâle à l'occasion de ses 125 ans d'existence.

4 septembre : réunion de jubilé des collaborateurs Bell à Bâle.

1993

Mise en service de l'installation de de préparation (trieuse) à l'usine 1 à Bâle. Intégration de la société Bachmann AG, Lucerne, dans la maison mère. Ouverture de la centrale de distribution Bell à Kriens.

1992

Mai/juin : mise en service de la nouvelle construction de la 2e étape. Transformation de l'usine 2 à la Hagenaustrasse en centre de matières premières.

1991

1er juillet : Intégration de la grande boucherie Coop Bâle comme «usine 2» de Bell SA.

2 septembre : mise en service de la centrale de distribution de Bell Zurich.

18 octobre: 2e étape de l'extension à Bâle, achèvement du gros œuvre.

1990

31 octobre : début de la construction de la 2e étape d'extension au siège principal de Bâle.

1989

Nouvelle convention collective de travail pour toutes les entreprises du groupe Bell (cocontractants : VHTL, MPV et SKV). Déménagement de la fabrique de Lausanne dans de nouveaux locaux sur le terrain de l'abattoir. 

18 juin : réunion au siège principal de Bâle pour tous les collaborateurs de Bell à l'occasion du 120e anniversaire de l'entreprise.   

1988

Mise en service du nouveau bâtiment d'ateliers à Bâle pour l'entretien technique des installations de production.   

1986

Fermeture du site de Wallisellen et vente de la participation berlinoise (Efha-Werke). Début d'une restructuration approfondie de l'entreprise avec réorientation sur le marché et resserrement considérable du réseau de succursales.  

1985

Mise en service du centre de production

1983

1er juillet : intégration de la société Fleisch AG Lucerne dans le groupe Bell.

1982

Début de la construction du nouveau centre de production à Bâle (1re étape de l'extension).

1980

Aquisition d'une participation dans l'entreprise Maurer Frères SA à Kingersheim en Alsace. Ouverture d'une succursale à Coire.

1973

Construction et mise en service de la centrale de vente en gros à l'Elsässerstrasse 188 à Bâle.

1972

Ouverture de succursales à Bellinzone et à Davos.

Le logo à cette époque :


1971

Les spécialités Bell «Quick» font leur entrée sur le marché. Ouverture de succursales à St-Moritz et à Sion. Reprise des rayons viande et charcuterie dans la plupart des grands magasins du groupe Jelmoli. Reprise de la boucherie Bachmann AG, Lucerne.

1969

100e anniversaire sous le leitmotiv de la «Bell-Epoque». Reprise de la société Grieder AG à Oensingen.

1968

Mise en service de la nouvelle fabrique pour sous-produits (graisses et protéines) à Bâle.  

1964

Reprise de la société Born AG, Bienne. Ouverture d'une succursale à Arosa.

1963

Reprise de la société Fleischwaren AG Wallisellen, suivie de l'extension de la fabrique à Wallisellen qui devient le 3e site de production de Bell.  Fabrik in Wallisellen zur 3. Bell Produktionsstätte. 

1962

Ouverture de la maison du personnel à l'Elsässerstrasse 174, avec restaurant du personnel, vestiaires et sauna. Plus grande extension du réseau de succursales avec 172 points de vente.

Le logo à cette époque :


1961

Mise en service de la nouvelle chaufferie (centrale énergétique) de la fabrique de Bâle. Ouverture de succursales à Lugano et à Locarno.  

1952

Le logo à cette époque :


1947

Construction d'un deuxième site de production à Lausanne (mise en service en 1948).

1946

Ouverture d'une succursale à Genève.

1933

Etablissement de la caisse de pension Bell, une des premières en Suisse. 25e anniversaire (depuis l'ouverture de la fabrique à l'Elsässerstrasse en 1908).

Le logo à cette époque :


1931

Ouverture d'une succursale à Winterthur.

1926

Le projet de propre abattoir a été définitivement abandonné.  

1923

Acquisition de terrains supplémentaires à l'Elsässerstrasse pour la construction d'un propre abattoir.

1920

Acquisition d'une participation à Berlin ("Efha-Werke").

Le logo à cette époque :


1914

En conséquence de la Première Guerre mondiale, 45 des 123 succursales furent fermées jusqu'à la fin de la guerre en 1918.

1913

Mise en service de la halle frigorifique à l'Elsässerstrasse avec la tour Bell haute de 40 mètres. Création d'une alliance («Bell-Allianz») avec la société de l'époque Verband Schweizerischer Konsumvereine (V.S.K.), aujourd'hui Coop. Ouverture d'une succursale à Berne.

1912

Raccourcissement de la raison sociale en «Bell SA». Ouverture de succursales à La Chaux-de-Fonds et à Lausanne.

1911

Ouverture de succursales à Lucerne, Bienne et Neuchâtel.

1910

Première convention collective de travail avec la «Verband der Lebensmittel- und Genussmittelarbeiter der Schweiz», heute Gewerkschaft Verkauf Handel Transport Lebensmittel (VHTL) (Syndicat de vente, commerce et transport des denrées alimentaires).

1909

Ouverture d'une succursale à Zurich.

1907/08

Ouverture de la nouvelle usine construite sur ce terrain, avec 65 collaborateurs.

1907

Fondation de l'«Aktiengesellschaft Samuel Bell Söhne». Acquisition d'un grand terrain situé Elsässerstrasse 174 - 188 à Bâle (domicile social actuel).

1905

Ouverture des «Centralhallen» (Halles centrales). Celles-ci sont considérées comme le premier centre commercial de Bâle : tous les produits alimentaires et un restaurant sous un même toit.

1904

Rachat des immeubles contigus Weisse Gasse 19 et 17.

1901

Emménagement dans les immeubles Streitgasse 20 / Weisse Gasse 21.

1899

Fondation de l'entreprise «Samuel Bell Söhne» : Eduard Bell (* 1867; † 1936), Samuel Bell jun. (* 1873; † 1934) et Rudolf Bell (* 1878; † 1945), avec 14 collaborateurs.

1897

Mise en service des nouvelles installations pour la production de charcuterie à la Streitgasse.

1890

Ouverture de la première succursale, Spalenberg 13 à Bâle.

1869

Samuel Bell-Roth (* 1840; † 1920), fils de Johann Rudolf Bell-Storck, ouvre à la Streitgasse 13 à Bâle une «Ochsenmetzg» (boucherie bovine).

1834

Samuel Bell-Löhrer s'établit comme boucher et comptoir à vin à la Barfüsserplatz 17. Son plus jeune fils Johann Rudolf Bell-Storck (* 1813; † 1880) passe à la Burgvogtei,  Obere Rebgasse.

1833

Ce Morgenstreich «sauvage» a eu pour conséquence qu'en 1835, les dispositions sur le carnaval, jusque-là restrictives, ont été relâchées et que des ordonnances considérablement plus généreuses ont été promulguées. Depuis lors, le «Morgestraich» démarre à 4h.

1823

Samuel Bell-Löhrer reprend l'auberge «Zur Sonne» à la Obere Rheingasse.

1818

Samuel Bell-Löhrer acquiert l'auberge de son arrière-grand-père, la «Krone» à Kleinhüningen.

1816

Le fils de Johann Rudolf, Samuel Bell-Löhrer (* 1792; † 1851), acquiert la citoyenneté bâloise.

1803

Johann Jakob Bell et Johann Rudolf Bell-Strübin (* 1764; † 1827), deux petits-fils de Laurenz Bell, sont propriétaires d'étals de viande de la «Neuen Schol» à la Weisse Gasse à Bâle.

1718

Laurenz Bell (* 1689; † 1759), un boucher originaire de Lorraine, s'établit à Kleinhüningen, où il acquiert l'auberge «Zur Krone»

Communications aux médias

14.09.2017

Les autorités de concurrence approuvent la reprise complète de la société Hilcona AG par Bell Food Group SA

Les autorités de la concurrence compétentes ont approuvé la reprise complète de la société Hilcona AG par Bell Food Group SA sans conditions.

Plus